financement de mariage
LIFESTYLE

Préparatifs pour un mariage réussi

Vous avez trouvé le prince charmant, et ça y est, vous l’avez décidé d’un commun accord : vous allez vous unir pour la vie. Des préparatifs s’imposent. Avez-vous le budget nécessaire pour réaliser ce grand projet ? Voici quelques conseils qui vont aboutir aux différentes options possibles du financement de votre mariage.

Déterminer le coût du mariage

Il appartient aux futurs mariés de définir le budget global du projet selon le type de cérémonie préconisé. Afin d’éviter les omissions, commencez par dresser une liste :

•             La tenue : le costume, la robe de mariée

•             les alliances

•             le lieu de bénédiction (église ou autre)

•             la location de la salle destinée à la réception du mariage

•             les décorations diverses

•             le traiteur

•             les faire-part, le menu, le plan de table, etc.

•             la lune de miel

•             les imprévus

•             la consultation de tous les prix afférents.

Cette liste n’est pas exhaustive. Elle est même évolutive. Sachez que le nombre des invités influence le budget. Faites-en donc la liste. Les mariés doivent se mettre d’accord sur qui inviter entre les parents proches ou éloignés, les oncles, les tantes, les cousins et cousines, les collaborateurs, les amis, etc… Le lieu et le repas influencent également le budget. Une salle de réception chic et un repas prestigieux coûtent bien évidemment cher.

Une fois le budget défini, il est temps de penser au financement. Les mariés disposent-ils en totalité ou en partie de la somme nécessaire ? Comment combler la différence ?

La famille peut-elle financer le mariage ?

Jadis, il appartenait aux parents du marié de payer la totalité des dépenses relatives au mariage de leur enfant. Un peu plus tard, les deux familles finirent par se partager les dépenses, mais cette époque est révolue.

Actuellement, les jeunes s’engagent tardivement. Ils attendent d’avoir des sources de revenus stables avant de passer à l’étape suivante de leur vie : le mariage. Ce sont donc eux qui se chargent de financer eux-mêmes leur propre mariage. Ils paient en partie ou en totalité les dépenses. Certains couples peuvent en plus compter sur l’aide de leurs parents et de leurs proches.

Financer le mariage par ses propres économies

L’économie est l’option la plus simple pour financer un mariage, mais il faut du temps. C’est facile d’utiliser son propre argent. Il n’y a ni taux d’intérêt ni mensualité en jeu. Le problème, en cas de besoin ou d’imprévu occasionnant un surplus de budget, on ne sait plus vers qui se tourner.

Financer le mariage par un prêt entre particuliers

Pour financer un mariage à petit budget ne dépassant pas les 10 000 €, le prêt particulier est avantageux. Le remboursement est identique à celui du prêt normal. Proposez juste le montant désiré à votre futur investisseur et établissez votre contrat sans passer par la banque ni par un organisme de crédit. Vous pouvez aussi recourir au prêt entre particuliers pour financer en partie votre mariage.

Financer son mariage par une aide étrangère

Si vous faites une proposition en ligne de votre projet de mariage et que quelqu’un répond, c’est sûrement le Crowdfunding. En bref, vous présentez votre projet et les intéressés participent à sa réalisation pour, finalement, bénéficier de leur retour sur investissement le moment venu. Si cela vous intéresse, essayer les sites crowdin.be, kisskissbankbank.com ou ulule.com.

Financer son mariage par un prêt mariage

Pour un mariage à gros budget, le prêt mariage peut très bien faire l’affaire. C’est un crédit personnel permettant d’obtenir une certaine somme ne dépassant toutefois pas les 150 000 €. Ses avantages :

•             aucune justification de la destination des fonds empruntés

•             mensualité fixe

•             taux d’intérêt fixe.

Les futurs mariés peuvent toujours recourir à leur économie en cas d’imprévu ou d’autres problèmes.

Financer son mariage par le sponsoring

Le principe du sponsoring est de chercher les prestataires qui conviennent pour alléger le budget du votre mariage, moyennant un contrat gagnant-gagnant, bien entendu.